Accompagner la conduite du changement par la facilitation graphique

Accompagner la conduite du changement par la facilitation graphique

Voici 2 thématiques qui sont l’une et l’autre dans l’air du temps et qui produisent un résultat largement bénéfique lorsqu’elles se rencontrent.

Pourquoi parle-t-on (encore !) de conduite du changement ?

A l’heure de la transformation digitale de l’entreprise et des organisations, accompagner la conduite du changement reste une priorité pour que les équipes comprennent et s’approprient les enjeux et les évolutions qu’elles auront à mettre en place et/ou à manager :

– Compréhension de la vision du dirigeant,

– Décloisonnement des silos fonctionnels,

– Nouvelle organisation plus collaborative et plus horizontale,

– Nouveaux outils digitaux

– Nouveaux comportements des clients et nouveaux modes relationnels,

– Fusion d’entreprises ou fusion d’activités.

Comprendre ces enjeux est une chose, se les approprier en est une autre

Travailler avec l’ensemble des collaborateurs en intelligence collective permet d’avancer en groupe vers un objectif commun. Et c’est dans cette appropriation collective de la démarche, de la prise de conscience de « là où on en est » par rapport à « là où l’entreprise souhaite aller » que la facilitation graphique apporte une réelle valeur ajoutée avec :

– Le poids des visuels et de l’image pour exprimer ses idées

– La visualisation du chemin à parcourir et des étapes à franchir

– L’expression claire de ce qui va représenter des « ancres à lever » ou encore des « vents porteurs » sur lesquels les collaborateurs pourront surfer,

– La représentation visuelle du rôle de chacun.

Et au-delà de ces représentations visuelles exprimées à un instant t, au cours d’un séminaire ou d’une réunion de travail, le bénéfice a posteriori de la facilitation graphique est de disposer en fin de session d’un support visuel, esthétique et pragmatique que l’entreprise va pouvoir exposer sur le lieu de travail des collaborateurs.

Alors comment s’y prendre concrètement ?

La facilitation graphique n’est pas une simple représentation visuelle des contenus discutés. Le résultat final sera à la hauteur des attentes si le projet a véritablement été co-construit entre l’animateur de la session et le dessinateur dont le rôle est de s’approprier et représenter les idées clés.

A titre d’exemple, dans un contexte de fusion d’entreprises pour le compte de CFC Groupe, j’ai eu l’occasion de monter une session de conduite de changement accompagnée de facilitation graphique avec la contribution de Corinne Landais, dirigeante d’Idéeine. Ecoutons sa vision de professionnelle de la facilitation graphique :

                       

 » Après une réflexion en amont avec Agnès, j’ai pu élaborer une trame de fresque (appelée template) pour accueillir la synthèse des idées de chaque atelier animé par Agnès. Ce qui est passionnant avec la facilitation graphique, c’est que la progression de différentes réflexions du groupe se transforme en une histoire commune et synthétique. Les éléments clés des échanges deviennent « visuellement » compréhensibles et partagés par le groupe. »

Ce qu’il faut retenir de la facilitation graphique

Associée à un objectif défini en amont pour le groupe, la facilitation graphique est un outil d’accompagnement autour du travail du groupe dont on retiendra 2 bénéfices principaux :

  • – La synthèse en temps réel de tout ce qui a été évoqué durant la session de travail par l’ensemble des participants,
  • – La mémorisation visuelle des éléments clés lors de la session, ais également dans la durée.

Ces 2 bénéfices positionnent idéalement la facilitation graphique comme un suppport extrêmement efficace pour travailler avec un groupe sur toutes les problématiques de conduite du changement ou de choix d’un nouveau cap structurant pour l’entreprise et l’ensemble des collaborateurs.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à nous contacter.